Report de la conférence Interspill à 2022 en réponse commune au COVID-19

Publié: 11/05/2020
Catégories: Actualités – Relations extérieures

En raison de la pandémie de COVID-19, et dans le cadre d’une réponse coordonnée des organisateurs des trois conférences triennales sur les déversements d’hydrocarbures, il a été décidé de reporter de mars 2021 à 2022 la prochaine conférence européenne sur les déversements d’hydrocarbures, Interspill. Cette position fait suite à la décision de reporter à 2021 l’événement qui a lieu aux États-Unis, soit la Conférence internationale sur les déversements d’hydrocarbures (IOSC), qui était initialement prévue en mai 2020, et de reporter à 2023 la troisième conférence de la série, Spillcon, qui a lieu en Australie.

La confirmation des nouvelles dates en 2022 et du lieu d’Interspill sera communiquée dans les prochains mois (interspill.org). IOSC aura lieu dans la ville hôte initialement prévue, la Nouvelle-Orléans, en Louisiane (États-Unis), mais se tiendra du 10 au 13 mai 2021 (iosc.org). Spillcon aura lieu en 2023, plus de précisions restant à confirmer (spillcon.com). Le succès du cycle triennal de ces conférences est préservé par ces modifications.

Les FIPOL, en leur qualité de membres du comité organisateur d’Interspill, soutiennent la conférence depuis de nombreuses années et participent également aux conférences IOSC et Spillcon.

Interspill demeure la principale conférence-exposition européenne sur les déversements d’hydrocarbures depuis son lancement en 2000. Elle continue de servir d’instance technique pour examiner les sinistres passés, envisager les éventuels défis que poseraient des sinistres futurs et soutenir le réseau qui sous-tend la communauté de lutte contre les déversements d’hydrocarbures. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter: interspill.org.

← Article précédent